Meilleures ventes

Les services

Informations

Fabricants

Fournisseurs

Aucun fournisseur

J'ai testé le matelas Louise Vegan

Publié le : 01/05/2019 12:00:00
Catégories : Literies Noctéa

matelas latex naturel Louise vegan

-

Le matelas Louise Vegan de Noctea

Il y a peu de temps, j’évoquais mon expérience test de l’oreiller Epure, que j’ai d’ailleurs adopté depuis. Et peu, encore avant, dans la même série "j’ai testé pour vous", je vous donnais mon avis sur le masque de sieste à la lavande bio. Et me revoilà, je vais vous donner mon avis sur choix du matelas Louise Vegan. Avant tout, le choix de ce matelas provient du besoin de confort douillet pour ma colonne vertébrale. En effet, le matelas Louise Vegan correspond à un accueil très moelleux pour épouser l’ensemble de la silhouette.

Le contexte du testeur

Pendant quelques années, j’ai dormi sur un futon. Le choix de cette literie correspondait à mon goût pour la mode, donc il s’agissait de choisir en fonction de l’influence. Je pouvais alors suivre le mouvement de la fermeté pour mon dos. Convaincue et bien décidée à mieux dormir, j’ai trouvé ce choix sympathique et tendance. Or, au fil de l’utilisation, mon fameux futon m’a parfois rappelé combien il était ferme. Au fil du temps et des nuits, la qualité de mon sommeil s’est dégradée. Pensant avoir besoin de faire plus d’exercice en terme de souplesse, j’ai pensé que cela provenait de moi uniquement. Or, il s’est avéré que ma literie ne me convenait plus. La fermeté ne correspondait plus à mes besoins.

Avant Louise Vegan

La recherche de fermeté du matelas

Mon lit futon correspondait à ma première acquisition de literie, à l’époque de la grande vague fashion futon. Je me souviens de l’avoir choisi dans un beau magasin parisien où un grand choix de literies m’attendait. Enfin, de mon matelas une place pour l’étudiante que j’étais, je pouvais alors suivre le mouvement de la fermeté pour mon dos. Eh bien oui, j’étais convaincue qu’il me fallait bien ça après un an et demie de sommeil sur un matelas d’appoint. Il était donc temps de m’offrir un nouveau sommeil. J’ai fait ce choix pour les critères reliés aux aspects sympathie et tendance. D’autant que je dormais peu à l’époque car je sortais souvent, donc je m’endormais très facilement. Puis j’ai déménagé pour m’installer à deux et cette literie m’a servi pour la chambre d’amis.

La fermeté d'un matelas = une idée reçue

Quelques années plus tard, j’ai à nouveau déménagé pour m’installer seule et réutiliser mon fameux futon en lit principal. Cependant, je m’apercevais que la fermeté qui me correspondait d'antan, finalement m’empêchait de dormir. Par chance, Noctea créateur de literies naturelles, mon employeur, a tout de suite saisi ce dont j’avais besoin et m’a orientée vers le matelas Louise Vegan. D’abord, parce qu’il me fallait un confort moelleux, ensuite le choix vegan parce que je n’utilise ni duvet ni laine pour me réchauffer. Je préfère les matières naturelles comme le lin et le coton bio. Donc, j’ai acquis ma deuxième literie à 40 ans. Diamétralement, j’ai changé de literie. D’ailleurs, j’en ai profité pour changer de sommier à lattes apparentes, en adéquation avec la souplesse et la conservation plus longue du matelas.

L’avis de Sandrine (moi !! :) ) sur l’utilisation du matelas Louise Vegan

Réjouie de retrouver l’espoir de mieux dormir, dès la première nuit, le matelas a épousé ma morphologie. Enfin j’ai ressenti le relâchement au niveau musculaire. Et au fil des nuits, j’ai récupéré en temps de sommeil. Également, j’y ai trouvé de bonnes habitudes de couchage que probablement, je n’avais jamais eues. Selon moi, le matelas Louise Vegan m’apporte le réconfort et la réassurance de pouvoir dormir dans une literie bio, sans matières animales. Je l’apprécie pour son absolu confort et je pense intimement qu’un sommeil de qualité n’a pas de prix. Même si je trouve que je n’ai pas payé plus cher que l’ensemble futon au vu du rapport qualité-prix. D’autant que la livraison sans installation de mon futon a coûté plus que la livraison avec installation par Noctea.

En bref, le matelas Louise Vegan m’a apporté :

De nouvelles habitudes vers une meilleure qualité de sommeil : S’endormir avec une bonne détente et un relâchement des tensions de tous les muscles.

Le repos du métabolisme : La détente ainsi obtenue permet à tout le corps de récupérer, de l’intérieur et de l’extérieur.

La sécurité d’un couchage sain dans la chambre : Pas de risque de particules volatiles toxiques dans mon environnement personnel, ni aucune matière allergène provenant d’un quelconque animal.

Une résilience impeccable : Nuit après nuit, mon matelas ne s’affaisse pas grâce à l’aptitude naturelle du latex de reprendre sa forme initiale.

La simplicité d’entretien facile : D’abord, aérer la chambre environ 10 minutes et plus, chaque jour. Je retourne mon matelas tous les deux mois, un coup, tête aux pieds et l’autre coup, en changeant de face. C’est l’astuce à connaître pour bien conserver son matelas en latex naturel.

Aussi, je pense que d’autres sont en mal de sommeil comme je l’ai été et j’apprécie de faire savoir que j’ai atteint le bonheur de re-dormir. Il ne faut pas négliger l’importance de son capital sommeil, bien dormir c’est essentiel et vital !

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)