Meilleures ventes

Les services

Informations

Fabricants

Promotions

Fournisseurs

Aucun fournisseur

Noctéa est contre le Black Friday, Noctéa défend le made in France !

Publié le : 08/11/2019 12:00:00
Catégories : Noctéa

Le Black Friday

-

Que signifie le Black Friday ?

Tout comme depuis plus de deux ans, Noctea s’oppose à l’idée du Black Friday. Une opération coup de poing qui a traversé l’Atlantique où le prix est privilégié au détriment de tout le reste, dont le respect des conditions de fabrication. Pour commencer, rappelons ce qu’est le Black Friday. En fait, il nous vient des Etats-Unis et se déroule le lendemain du repas de Thanksgiving. Il marque le début de la période des achats de fin d’année. L’idée est de faire une journée de soldes importantes.

Tout d’abord, parler de soldes en décembre, en France c’est tout simplement interdit. Effectivement, nous sommes en dehors des périodes autorisées. Ensuite, avons-nous envie de juste dupliquer des méthodes dures, importées des Etats-Unis en oubliant notre personnalité ? Et ce, sans même se préoccuper de la provenance des produits que nous achetons ?

Non au Black Friday, oui au made in France !

En 2019, le Black Friday se tient le 29 novembre. Nous sommes contre cet événement commercial qui consiste pendant une journée à fracasser les prix pour lancer les achats de Noël. Une formidable mise en avant des articles produits à bas coûts dans des pays lointains. A contrario chez Noctea, depuis déjà dix ans, nous nous battons pour le made in France et bien d’autres valeurs. Alors c’est promis, chez nous, vous n’aurez certainement pas les meilleures remises, mais nous vous garantissons les meilleurs rapports qualité / prix. Même le 29 novembre 2019, nous n’oublierons pas de défendre le made in France et l’écologie. Il s’agit d’un combat quotidien qui n’a pas besoin de jour(s) de relâche.

Le meilleur prix : un prix équitable ?

Dans la droite ligne de ce que nous disions déjà l’année dernière, je tiens à vous rappeler quelques notions. Nous sommes tous familiers des expressions : acheter pas cher, acheter au meilleur prix. Mais bien souvent, leurs définitions nous sont très personnelles. Effectivement, la signification dépend de l’endroit où chacun d’entre nous place le curseur. Si nous sommes tous d’accord pour dire qu’il s’agit d’une opportunité de soigner notre pouvoir d’achat. Là où nos points de vue divergent, c'est que certains ne tiendront compte que du prix et du fonctionnement de l’objet. Alors que d’autres, ajouteront comme limite l’impact sur la santé, l’écologie et bien sûr l’impact social.

La notion du prix juste.

Comme vous le savez, nous nous battons au quotidien pour que nos literies Noctea vous soient proposées au meilleur prix toute l’année. Bien sûr, nous ne nous interdisons pas de faire de temps à autres des opérations promotionnelles. Mais sous un certain seuil, il n’est pas possible de proposer un prix juste qui rémunère, de manière équitable, toute la chaîne des producteurs des matières jusqu’aux ateliers de fabrication situés en France.

La semaine aux deux vendredis ?

Le black Friday, intégralement vendredi noir, est repris de toutes parts. Certains l’appliquent opportunément sans en avoir forcément compris le sens. À tel point que certains le prolongent même sur deux jours. Toujours intéressant de découvrir qu’ils ont inventé la semaine aux deux vendredis. Il y a là de quoi méditer...

Article du 20 novembre 2018, mis à jour le 8 novembre 2019.

Partager ce contenu

Voir tous les commentaires (14)

Françoise


03/05/2019 01:09:31

On ne peut pas dire mieux ! Et aux vues de ce qui c'est passé ces derniers jours avec les French Days, il reste du chemin à parcourir.....

Soso


01/04/2019 16:28:17

J'aime votre prise de position, vos arguments son recevables

Alex


27/02/2019 23:11:55

Je n'avais pas vu les choses sous cet angle ! Effectivement, cela mérite réflexion ! Merci

Carine


08/01/2019 02:01:38

C'est bien beau, mais pour moi c'est d'abord le prix qui compte. Je ne suis pas là pour enrichir les Français.

Stéphanie


21/12/2018 15:01:28

Finalement, il faut tourner 7 fois sa langue dans sa bouche avant d'acheter LOL

Emilie


23/11/2018 12:37:45

Je suis tout à fait d'accord avec votre démarche, et la soutien pleinement ! Arrêtons de résonner de façon monétaire, préservons nos savoirs et savoirs-faire locaux, et sauvons notre espèce, aussi intelligente puisse-t-elle être, parfois (car la planète s'en remettra toujours !). Bravo à vous !

Hélène


22/11/2018 02:43:12

Perso, je préfère le green Friday. Réfléchissons avant d'acheter et aidons une association.

Eric


21/11/2018 17:21:29

Je suis entièrement d'accord avec vous. Une fois de plus les modes made in USA ont tendance à envahir la planète. Heureusement qu'il existe encore une enseigne comme Noctéa qui ne suit pas bêtement la tendance générale pour être "dans le vent" et qui sait privilégier la qualité et l'étique et son indépendance vis à vis de ces phénomènes de ventes au rabais qui se multiplient à longueur d'année et qui font que les consommateurs n'attendent que ces moments là pour faire des achats, c'est un cercle vicieux dont les impacts sont forcément négatifs pour toute la chaîne de la fabrication à la vente du produit.

magali


21/11/2018 11:59:25

vous avez raison ! car trop de promo tue le produit et dévalorise votre savoir-faire. bravo !

Christophe (Noctéa)


21/11/2018 09:02:05

Bonjour à tous, Merci pour ces mots fort sympathiques et encourageants.

Isabelle


20/11/2018 21:54:38

Très bonne initiative d'expliquer l'origine de cette fameuse journée de consommation et d'énoncer clairement votre position.

Laure


20/11/2018 19:11:01

Bravo pour votre engagement

Sheila


20/11/2018 18:17:57

Black Friday c'est une des habitudes la plus dégoûtante aux Etats-Unis. Je suis Américaine et je peux vous dire que les gens font la queue pour acheter le moins cher. Noctea a raison, il faut soutenir tous les producteurs, et ca coute un peu plus cher.

Letessier


20/11/2018 18:10:06

Très bonne « non action » je suis tout à fait d’accord avec votre démarche.

Ajouter un commentaire

 (avec http://)