Meilleures ventes

Informations

Les services

Fabricants

Promotions

Fournisseurs

Aucun fournisseur

Une nouvelle écotaxe sur le mobilier arrive

Publié le : 19/09/2018 12:00:00
Catégories : Noctéa

écotaxe mobilier sur les couettes et les oreillers

-

L’écotaxe mobilier sur les couettes et les oreillers.

L’écotaxe mobilier portera sur les couettes et les oreillers à compter du 1er octobre 2018. En fait, cette taxe, que l’on peut également appeler éco-participation, existe déjà depuis 2013, sur les matelas et les sommiers. Elle est portée par l’organisme Eco-mobilier et elle a pour vocation de favoriser le recyclage. Une initiative issue du Grenelle de l’environnement. Effectivement, les matériaux utilisés dans la literie sont généralement très recyclables, et peu recyclés. Lors du lancement de l’écotaxe mobilier en 2013, elle portait sur les matelas et les sommiers. Désormais, elle s’étend sur les oreillers, les couettes et les surmatelas. Ces derniers sont d’ailleurs, dans le monde de la literie considérés comme des couettes, car bien souvent issus des mêmes filières. L’objectif fixé par les pouvoirs publics vise zéro enfouissement à l’horizon 2023.

Combien ça coûte ?

Quand vous achèterez, un oreiller ou un traversin, 0.05 € HT seront reversés à l’organisme. Alors que ce seront 0.10 € HT pour les couettes 1 personne et les surmatelas 1 personne. Et enfin, le montant s’élèvera à 0.15 € HT pour les couettes et surmatelas pour 2 personnes. Rassurez-vous, vous n’aurez rien à faire, Noctéa s’occupe de tout.

Les résultats de l’écotaxe mobilier en chiffres.

Il faut reconnaître que les mots taxes ou écotaxes n’ont pas une bonne image chez les français. Ceci dit, il faut savoir que l’enjeu écologique d’un produit ne peut plus être négligé. Reconnaissez, qu’il était dommage de ne pas recycler des matières recyclables. Plus concrètement faisons un tour d’horizon des choses réalisées par Eco-mobilier. Premièrement, nous voyons progressivement, apparaître dans nos déchetteries une benne Eco-mobilier. Effectivement, le tri des anciennes literies est le préalable au recyclage. Ensuite, l’année dernière, nous avons collecté environ 530100 tonnes de déchets mobiliers. Ce qui représente une progression de 24% par rapport à l’année 2016. Ce point s’explique par l’augmentation du nombre de bennes de collecte. Leur nombre a crû de 33% pour atteindre 4038. Très concrètement, 57% des literies et meubles collectés ont été recyclées, alors que 37% ont étés valorisés énergétiquement.

L’écotaxe mobilier est prélevée directement sur votre achat de literie.

Les professionnels prélèvent sur votre achat l’éco-taxe mobilier, sans prendre aucune marge et la reversent à l’organisme. Ce qui en 2017, représentait 160 millions d’euros. Cette somme permet au final, de financer les activités de recyclage.

Reconnaissons tout de même que cette taxe est plutôt une bonne nouvelle… n’est-ce pas ?

benne écomobilier à Châteauroux Déols

-

Partager ce contenu

Voir tous les commentaires (3)

Richard


10/10/2018 12:19:28

Enfin un impôt utile, j'espère qu'il ne sera pas gaspillé !

Christophe (Noctéa)


24/09/2018 14:46:20

Bonjour Anna, Uniquement l'écotaxe transport a été supprimée. Toutes les autres ont été conservées.

Anna


21/09/2018 13:19:58

Ah, je croyais que l'écotaxe avait été abandonnée.......

Ajouter un commentaire

 (avec http://)