Meilleures ventes

Informations

Fabricants

Promotions

Fournisseurs

Aucun fournisseur

Les vacances arrivent, faites attention à vous !

Publié le : 12/07/2017 12:00:00
Catégories : Conseils pratiques

dormir au volant

-

Chaque année les vacances tuent.
La somnolence est la première cause de mortalité au volant. A l’heure des départs en vacances, nous avons tous hâte de sortir du boulot et de sauter dans la voiture en famille pour être le plus vite possible sur la plage. Alerte, nous tenons à vous, alors réfléchissez avant de prendre le volant en faisant attention aux points suivants. Il ne faut surtout pas présumer de ses forces. Il est important de savoir s’écouter ; notre corps est tellement bien fait que les signes cités ci-dessus sont un langage de prévention.

prévention routière somnolence au volant
« Sachez détecter les signes de fatigue et de somnolence » source la prévention routière.

Les 6 conseils de la prévention routière pour éviter un accident lors du départ en vacances :

  1. Difficulté à se concentrer sur la conduite,
  2. Raideurs de la nuque et des épaules, douleurs dorsales,
  3. Besoin incessant de changer de position,
  4. Fixité du regard : les paupières deviennent lourdes, les yeux piquent et les paupières clignent,
  5. Bâillements répétés,
  6. Engourdissement des jambes.


Que faire en cas d’apparition de somnolence au volant ?
Maintenant que l’on sait reconnaître les signes annonciateurs de l’endormissement, soulignons que la seule solution est de s’arrêter le plus vite possible. Insister, c’est juste multiplier le risque d’endormissement et donc de drame. Rappelons qu’il est recommandé de faire une pause toutes les deux heures (sauf si nous avons des signes de fatigues avant, bien sûr).

Les clés d’une pause réussie :

  • Choisir un endroit calme et sans danger,
  • Aérer le véhicule,
  • Faire un peu d’exercice : quelques minutes de marche et/ou des étirements ne vous feront que du bien.
  • Boire de l’eau, et si besoin manger, attention toujours quelque chose de léger.



Les bons réflexes face à la somnolence au volant expliqués en vidéo.

A noter et à ne jamais oublier :

  • Les risques de somnolence sont accrus de 2h à 5h et de 13h à 15h,
  • 1 conducteur sur 2 réduit son temps de sommeil habituel au moment des départs en vacances.
  • Un repas trop riche, une mauvaise aération de l’habitacle, certains médicaments, le manque de sommeil cumulé, aggravent le risque de somnolence.

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)